Quand pratiquer la marche ?

Bonjour,

Quand se décider à pratiquer la marche ?

bonjour

Après avoir vu les bienfaits de la marche sur le corps et l’esprit, voyons quand nous décider à pratiquer.

D’après les grands spécialistes, il est conseillé de commencer à partir de la première ou deuxième année de notre vie. Après, ça fait vraiment un peu tard !

Bon, je blague, mais c’est un petit rappel sur le fait que la marche est une action naturelle qui est inscrite dans nos gènes, et lors d’une naissance, une des vérifications faites sur le nourrisson, c’est le réflexe de la marche. Dans l’intérêt de notre santé, nous ne devrions pas attendre d’avoir une tendinite pour nous mettre à la marche !

Mais voilà, les occasions et les excuses pour ne pas le faire sont nombreuses :

  • Je suis fatigué(e)

  • Il fait trop froid

  • il fait trop chaud

  • Il pleut

  • Je dois voir les copains

  • je suis trop vieux (vieille)

  • Je ne trouve personne pour venir avec moi

  • j’ai du ménage à faire, le repas à préparer

  • etc…

Je sais bien, le train de la vie nous emporte…. mais c’est penser à soi que dépasser ses limites et sortir de ses zones de confort.

Il nous faut sortir de nos habitudes et mettre le nez dehors. C’est tous les jours que nous avons besoin de marcher. Il ne s’agit pas de devenir champion olympique, mais de maintenir notre corps en forme par une activité facile à pratiquer, qui ne coûte rien, et qui peut se pratiquer seul, à deux, en famille ou en groupe.

Où que nous soyons nous pouvons faire un peu de marche tous les jours.

Pour commencer, pourquoi ne pas faire des petites marches de 15 ou 30 minutes autour de chez nous, d’un pas soutenu et volontaire, en adoptant les bonnes postures de la marche ? Vous me direz que vous faites déjà de la marche en allant au boulot, acheter le pain, en promenant le chien, en allant chercher les enfants à l’école ?

Ce n’est pas tout-à-fait pareil, dans ces occasions, nous ne pensons pas aux bienfaits de la marche. Notre pas est pressé, stressé ou lent selon la situation. Non, réservons nous ces quinze ou trente minutes par jour comme un instant privilégié, ou nous sommes attentifs à notre respiration, profitons du paysage, et où nous pouvons laisser libre cours à nos pensées, en écoutant de la musique, pourquoi pas, ou en dialoguant avec notre ou nos compagnons de marche.

Nous parlerons de la motivation dans un prochain article.

« l’unique moyen de savoir jusqu’où l’on peut aller, c’est de se mettre en route et de marcher » Henri Bergson (l’énergie spirituelle-1919)

jolie-marche

Bonne marche à tous.

A très bientôt, Liliane

1 commentaire

Vos commentaires

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s