Hygiène dentaire au cours des âges. 1- Préhistoire

Bonjour,

Je choisi cette semaine de vous livrer une petite enquête que j’ai eu envie de faire, sur l’hygiène dentaire. A la maison, nous essayons d’utiliser soit du dentifrice bio, soit un mélange personnel, dont la recette assez connue est à base de bicarbonate de soude, d’argile et d’eau oxygénée. Je vous la donnerai dans un article suivant. Évitant le plus possible d’utiliser des dentifrices contenant du fluor, je me suis demandé ce qu’utilisaient nos ancêtres, et si cette hygiène avait été une préoccupation de tout temps.

baguette-magique-de-magie-de-fairy-de-dent-42452681Nous accordons tous une grande importance à notre hygiène dentaire, ayant à notre disposition dentifrices, brosses à dents, fil dentaire, cure-dents, bains de bouche, blanchisseurs etc, ce qui constitue un confort et un bien-être que nous oublions facilement, jusqu’au moment où nous prend une bonne rage de dents. C’est là que nous avons la chance de pouvoir nous tourner vers les professionnels, dentistes, orthodontistes , prothésistes…qui nous permettent, à condition d’avoir une bonne mutuelle, de garder nos dents saines le plus longtemps possible.

 Comment se soignaient nos ancêtres ? Quels moyens ont été utilisés au cours de l’histoire pour l’entretien de la bouche et des dents ? A quand remonte l’invention du dentifrice ?

Je me suis donc lancée dans cette recherche, et vous en livre ici la première partie. Je me suis vite rendu compte que le sujet est vaste, et qu’un seul article n’y suffirait pas.

1 – La préhistoire

La préhistoire commence avec l’apparition des premiers ancêtres de l’homme en Afrique il y a au moins 3 millions d’années (environ). Elle s’achève avec la découverte de l’écriture en Mésopotamie 3 500 ans avant la naissance de Jésus-Christ (environ aussi).

mois-cromagon1Il n’a pas été trouvé pour la préhistoire de preuves de l’utilisation d’une quelconque mixture ayant un rapport avec un dentifrice, ou bien de l’existence de praticien spécialisé dans les soins dentaires. C’est donc la période la plus pauvre en la matière, mais il y a cependant des indices menant à une possible tentative de soulager les maux dentaires.

Il y a 14 000 ans environ, un jeune homme de 25 ans environ décédait et été enterré dans un abri sous roche soin-dentaire-paleolithiquenommé plus tard Ripari Villabruna en Italie. Son squelette retrouvé presque intact est considéré une découverte majeure et nous montre une tentative de traitement contre une carie infectée. Une cavité creusée à l’aide d’un silex très dur et fin a laissée des traces de grattage et d’écaillage dans le but d’éliminer l’infection. (travaux publiés dans la revue Scientific Reports). On aimerait savoir si ce pauvre jeune homme a eu droit à une anesthésie, ne serait-ce qu’un petit coup de massue. A moins qu’ils n’aient connu à l’époque quelque plante à rêves ou champignon d’évasion…

A l’époque du Néolithique, au Danemark cette fois, une première et infime preuve de soin dentaire se présente sous la forme de l’ouverture d’une molaire. C’est l’époque du passage de la vie nomade à la vie sédentaire, et au début de la consommation de farines issues de la culture de céréales, ce qui serait la cause de la généralisation des caries dentaires, bien que tous les spécialistes ne soient pas d’accord là-dessus (voir ci-dessus, carie attestée antérieure au néolithique).

dent-perforee-prehistoireAu Pakistan, de 7 000 à 5 500 ans av J.-C., les soins prodigués aux dents chez les anciens paysans ont pu être attestés par les trous percés dans des dents, fait qui attesterait de l’intention de combler les cavités avec intention de soigner. Sur le site de la  Nécropole de Mehrgarh, plus de 4 000 dents ont permis l’étude des habitudes alimentaires au néolithique. Sur toutes ces dents, 11 présentaient des perforations volontaires sur des caries à l’aide de perçoirs en bois ou en os, intervention sans doute très douloureuse, mais permettant d’évacuer l’infection. Chercheurs : Catherine Jarrige (CNRS) et Roberto Macchiarelli (Université de Poitiers).

Depuis l’époque des Sumériens (La culture Sumérienne serait née en Mésopotamie du sud il y a environ 8000 ans) jusqu’aux temps modernes, une croyance voulait que les caries soient causées par des vers. Quelle serait ma réaction si j’avais cette croyance et qu’une carie se forme sur une de mes dents ?

A suivre : 2 – L’Antiquité

…A partir de – 3 500 ans, les témoignages sur l’hygiène dentaire sont plus nombreux et variés, et on assiste à la naissance d’une nouvelle profession. Certains exemples de soins vont vous surprendre… et vous ne verrez peut-être plus votre dentiste du même œil…

brossage-des-dents-gifs-animes-65776A tous, bon brossage de dents !

Liliane CALISTE.

Sources :
En savoir plus – http://www.hominides.com/html/actualites/dent-soins-paleolithique-prehistoire-0945.php – http://www.hominides.com/html/actualites/dent-dentiste-neolithique-prehistoire.php –http://www2.cnrs.fr/presse/communique/844.htm

 

Vos commentaires

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s