La crise d’angoisse

Bonjour à tous

Le thème de la crise d’angoisse étant certainement intéressant pour une large partie des lecteurs de ce site, j’ai décidé de l’aborder dans ce post. C’est un sujet qui doit être traité avec responsabilité, et bien sur, les personnes souffrant de crises d’angoisse doivent consulter.
Mais il est permis de faire connaissance avec ce problème et de l’aborder de manière simple.Une crise d’angoisse peut se révéler très douloureuse, et même dangereuse pour la personne qui la vit.

La crise d’angoisse ne se déclenche jamais par hasard. Chacun de nous est différent et n’a pas le même cheminement de vie. Ainsi, la crise d’angoisse peut, elle aussi avoir différentes significations.
Voici les deux messages principaux de la crise d’angoisse :
– Elle signale que nous en faisons trop et traduit une obligation de s’arrêter.
– Elle nous invite à sortir de nos pensées (ou de notre léthargie) et traduit un besoin de passer à l’action.

head-196541__340

Lorsqu’on ne mène pas une vie en accord avec nous-mêmes, corps ou esprit, notre inconscient va nous le signifier à travers de petits messages : mal de dos, migraines, nausées, insomnies, douleurs quelconques… Plein de petits signaux que généralement nous n’allons pas écouter, et pire, faire taire.
En conséquence, notre inconscient va ensuite nous envoyer un signal moins discret mais également beaucoup moins sympathique : une bonne crise d’angoisse.

Cette crise nous indique très clairement qu’un ou plusieurs des aspects de notre vie ne va pas. Elle nous dit STOP : « ne mène plus ta vie de cette façon, ce n’est pas toi, ce n’est pas ta vie. Et au fond de toi tu veux changer. »
Parfois l’angoisse nous dit qu’il est temps de s’arrêter, et parfois elle indique qu’il est temps de se bouger, de se réveiller, de vivre sa vie au lieu de la subir.

Alors, comment traduire ce message que livre la crise d’angoisse ?
Tout dépend de vous et de votre caractère.

Lorsque l’angoisse vous stoppe net :
Certaines personnes fuient leurs problèmes en étant hyperactif, assoiffées de travail, fanatique de sport… Pour ces personnes-là, l’inconscient utilise la crise d’angoisse pour leur crier :
« Stop ! Arrête ! Pose-toi 15 minutes et va à la rencontre de toi-même. Prends du temps pour identifier et régler les vrais problèmes ! Prends du temps pour ne rien faire ! Ton corps ne peut plus te suivre et ton âme non plus »

headache-1910649__340

Lorsque l’angoisse vous invite à ne plus fuir :
D’autres vont fuir leurs problèmes en s’échappant dans toutes sortes de dépendances : drogue, alcool, médicaments, cigarettes, internet, séries télés, grignotages, télévision, jeux d’argent, jeux vidéos… Ici l’inconscient utilise la crise d’angoisse pour dire :
« Aller c’est bon, tu as bien joué, tu as bien perdu ton temps, tu as bien détruit ta santé, mais ça y est ton corps et ton esprit n’en peuvent plus. Il est temps d’arrêter de fuir tes problèmes, temps de prendre ta vie en main, et de découvrir ce qui est essentiel pour toi. Ça ne va pas être agréable, il va falloir changer pas mal de choses, mais c’est toi-même au plus profond de toi qui en a envie. »

Lorsque l’angoisse vous met devant une obligation d’agir :
D’autres (c’est comme ça que j’ai fais trop longtemps) fuient leur vie en la subissant. Ils ne vivent pas mais survivent, en s’adaptant à tout le monde tout le temps, en faisant passer les besoins des autres avant les siens. Ces personnes ont beaucoup de peurs qui les empêchent de passer à l’action (peur de l’abandon, de ne pas être aimées, de ne pas être à la hauteur…). Elles se renferment sur elles-mêmes, croyant que ce dont elles rêvent est impossible. Pour ces personnes, la crise d’angoisse est un véritable appel à l’action. Elle vient pour leur dire :
«OK, tu ne vis plus, tu ne sais pas qui tu es. Et pourtant un des buts de ta vie est d’évoluer, de devenir meilleur(e). Mais cela passe par l’affrontement de tes peurs. Vas-y, passe à l’action maintenant. Tu seras tellement fier(e) à chaque fois que tu auras dépassé une peur, aussi petite soit-elle. La peur est justement le signe qu’il faut agir. La peur d’échouer ? Échouer, ce n’est pas grave car chaque échec rapproche un peu plus de la victoire. Agir est la seule façon de dépasser ses peurs. »

Décoder le message transmis par la crise d’angoisse
Nous l’avons bien vu dans ces différents exemples, la crise d’angoisse n’est ni folie, ni maladie, ni problème mental, ni même un coup du sort : c’est souvent l’inconscient qui s’exprime, et qui nous signale que quelque chose est à changer :
Soit : s’arrêter, arrêter de se fuir et apprendre à se connaître,
Soit au contraire se lever, passer à l’action et vivre sa vie pleinement.

Bien amicalement, je vous souhaite équilibre et positivité

Liliane 

Image1

Ouvrage recommandé : 

Les crises d’angoisse : Les comprendre pour mieux les maîtriser

Pour une douce nuit :

Douce nuit

Liens vers d’autres sites sur le même thème :

crise de panique : que faire ? – comment calmer ses angoisses – causes symptômes et traitements

5 commentaires

Vos commentaires

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s